stress-accouchement

Le stress après l’accouchement ? Comment faire pour l’éviter ?

Avoir un bébé peut être génial et stimulant, mais aussi immensément stressant. Donner la vie à un chérubin implique d’énormes changements et responsabilités qui peuvent vous paraître insurmontables. Vous devrez :

  • endosser le rôle de maman
  • assurer financièrement
  • assumer un corps qui a changé
  • gérer une situation peut-être conflictuelle avec votre conjoint
  • supporter le manque de sommeil

Et cette liste n’est pas complète. Pendant que vous serez en train de vous occuper de votre nouveau né, vous allez forcément vous négliger. Être consciente que vous êtes stressé est l’une des premières étapes pour la résolution de ce problème difficile. Voici quelques pistes intéressantes qui vous permettront de lutter contre le stress.

Reposez vous quand vous le pouvez !

Le manque de repos et la privation de sommeil va rendre vos journées plus difficiles à affronter, alors essayez de rattraper le sommeil en retard pendant les siestes de votre bébé. Si vous n’arrivez pas à vous endormir, buvez une boisson chaude et détendez-vous sur le canapé. Si vous allaitez votre bébé, placez son berceau à côté de votre lit, cela vous permettra de ne pas trop vous déplacer lorsqu’il sera l’heure de le nourrir. Votre partenaire pourra par exemple vous passer le bébé afin qu’il puisse téter et faire son rot. Vous pourrez aisément partager la tâche réveil/nourriture avec votre partenaire si votre bébé prend son lait maternel au biberon , ou si vous pratiquez l’allaitement artificiel.

Mangez une alimentation saine et équilibrée

Mangez régulièrement pour garder un niveau d’énergie constant. Les glucides à sucres lents, tels que le pain complet, les pâtes et le riz brun, aideront à vous tenir en forme toute la journée contrairement aux graisses saturées dans les aliments tels que le beurre, les plats cuisinés et le fromage gras. Choisissez aussi des aliments à graisses insaturées, tels que l’huile d’olive et les avocats. Mangez des aliments riches en protéines, comme la viande maigre et le poulet, le poisson, les œufs, les haricots et les lentilles. Essayez de manger au moins deux portions de poisson par semaine, y compris du poisson dit gras, comme le saumon. Manger beaucoup de fruits et légumes va aider le travail de votre système immunitaire qui vous permettra de lutter contre les fatigues incessantes. Les fruits et légumes vous aideront également à prévenir la constipation postnatale. Vous pouvez aussi rejoindre un groupe de conseils spécial post naissance pour obtenir des conseils alimentaires précieux. Demandez à votre sage-femme des informations sur les groupes locaux présents dans votre ville ou dans votre région. Il peut être difficile de trouver le temps de cuisiner quand vous avez un bébé. Il existe pourtant des recettes très simples et faciles à préparer, comme cuisiner une pomme de terre avec des haricots ou des pâtes avec une sauce tomate. Essayez de ne pas grignoter des choses sucrées. Si vous avez la fringale en pleine journée, une poignée de noix, houmous ou un morceau de fruit seront un meilleur choix que du chocolat.

Détendez-vous dès que vous le pouvez !

Continuez à utiliser les techniques que vous avez apprises au cours des séances pré-natales ou au yoga si vous en avez fait, à savoir garder la tension musculaire sous contrôle. Essayez aussi d’écouter des podcast sur le bien-être et la santé.

Faites des exercices physiques quand vous avez un peu de temps

L’exercice est bon pour votre bien-être physique et mental, et peut vous donner plus d’énergie. Lors de séances sportives, le corps libère des endorphines (les produits chimiques de bien-être) ce qui est très relaxant. Vous pouvez pratiquer de la gymnastique au sol, ainsi que de courtes promenades afin de récupérer. Au fil du temps, vous pourrez même commencer un nouveau régime, mais attendez les résultats de votre visite postnatale avant de commencer tout exercice intense ou régime contraignant. Renseignez vous afin de savoir s’il existe des groupes postnatales d’exercices, de séances d’aquagym ou de yoga dans votre région, mais précisez bien à instructeur que vous venez d’avoir un bébé. Faites des balades à allure rapide avec votre bébé dans un landau ou essayez de trouver un DVD d’exercices postnatales, afin que vous puissiez faire du sport à la maison. Toutefois, assurez-vous bien qu’il est approuvé par une association professionnelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *