Les Filles de la Sagesse # Nos fondateurs

Il y a plus de 300 ans

Il y a plus de 300 ans, la congrégation des Filles de la Sagesse naissait du désir commun de Saint Louis Marie Grignion de Montfort et de la Bienheureuse Marie Louise de Jésus de vouer leur vie à Dieu et de proclamer l’amour de Dieu auprès des plus pauvres.

Louis Marie Grignion est né à Montfort sur Meu en 1673. Dès son plus jeune âge, il désire devenir prêtre et « prêcher » le Christ. Etudiant au séminaire de Saint Sulpice à Paris, il fut ordonné prêtre en 1700.

Louis Marie Grignion, missionnaire dans l’âme, passa une partie de sa vie sur les routes de France proclamant l’évangile ; il se consacra également aux pauvres en prenant soin d’eux dans les hôpitaux.

Louis Marie Grignion homme d’une grande foi produit une œuvre écrite importante. Les plus connues sont : «  l’Amour de la Sagesse éternelle » et « le Traité de la Vraie Dévotion à la Sainte Vierge » dans lesquels il nous parle de la découverte qu'il a lui-même fait de Jésus Christ, Sagesse Divine venu pour révéler l’Amour de Dieu pour tous.

 

C’est à Poitiers où il était aumônier de l’Hôpital Général qu’il rencontrera Marie Louise Trichet.

Touchée par sa rencontre avec le Père de Montfort, Marie-Louise, jeune femme pieuse, lui confie son désir de devenir religieuse et de s’occuper des personnes exclues de la société. Le 2 Février 1703, elle reçoit l’habit et devient la première Fille de la Sagesse sous le nom de Marie Louise de Jésus.

Inspirée par les paroles du Père de Montfort : « ceux que le monde délaisse doivent vous toucher le plus », Marie Louise de Jésus s’occupera, dans un premier temps, à l’Hôpital Général de Poitiers de tous les rejetés de la société de son temps leur apportant éducation et soins. Elle sera ensuite appelée à rejoindre La Rochelle pour y fonder, avec la deuxième Fille de la Sagesse, les premières écoles pour fillettes pauvres n’ayant pas accès à l’éducation.

Tout au long de sa vie, la congrégation se développera en France puis plus tard dans le monde entier. Les Filles de la Sagesse sont désormais présentes dans 21 pays.

 

L’Eglise aujourd’hui s’inspire toujours de ces deux témoins de l’Amour de la Sagesse pour une humanité blessée qui demeure en soif de justice et de paix.

 

                                                                                Voir la Vidéo

    

fin article (T21) - 7462 lectures



AUTRES ARTICLES RÉCENTS POUR «Les Filles de la Sagesse # Nos fondateurs»

Il y a plus de 300 ans

Archives (cliquer sur le signe + de l'année dont vous voulez consulter les archives)
 Archives de 2010  : 1 articles
 Archives de 2007  : 1 articles